CAESC – PASS AGILITY

CAESC – PASS AGILITY

Ce dimanche 6 novembre, deux événements se dérouleront sur le terrain du club : un CAESC et un Pass agility. N’hésitez pas à venir encourager les jeunes équipes !

Le CAESC : Certificat d’Aptitude à l’Education Sociale du Chien

Le CAESC est ouvert à tous les membres des clubs affiliés ou en stage d’affiliation à une Association Canine Territoriale pour valoriser plusieurs mois d’apprentissage et faire le point sur les connaissances des propriétaires en matière de législation, droits et devoirs envers les chiens mais également en comportement canin.

L’environnement actuel social et législatif exige des maîtres de plus en plus responsables, des chiens de plus en plus sociables et les connaissances actualisées que nous avons maintenant du « mode de fonctionnement » du chien font porter l’accent du CAESC sur les connaissances en comportement et aptitude du maître à lire son chien et à le contrôler.

Le chien est titulaire du CAESC, peu importe le conducteur qui le fait passer.
L’âge minimum du chien est de 8 mois.

Être en possession d’une licence CNEAC pour l’année en cours. 

Le Pass agility : un permis pour pratiquer l’agility en compétition

Le PASS Agility vient valider le fait qu’un chien soit prêt à démarrer les concours et donne ainsi le feu vert pour la compétition.

PASS AGILITY = CONCOURS

C’est un passage obligatoire :

  • Pour tout nouveau chien avant son premier concours officiel, que le conducteur ait déjà conduit un autre chien ou non ;
  • Pour tout nouveau chien conduit par un jeune conducteur, que le chien ait déjà réussi le Pass Agility avec un conducteur senior ou non.

L’équipe est évaluée sur deux parcours de grade 1 avec des critères certes modestes, mais bien spécifiques (acquisition des obstacles, enchaînement, …) qui font qu’une équipe est prête pour un premier concours. Ce sera aussi un lieu d’échanges et des compléments d’information pourront être donnés à cette occasion.

Cette manifestation est à l’Agility ce qu’est le CAESC à l’Éducation Canine, c’est-à-dire une validation du travail effectué au sein des clubs, et en sus, le sésame pour les concours d’Agility.

Lors de son passage sur le terrain, chaque participant est amené à expliquer oralement pour quelle raison une pénalité lui a été comptée ou à répondre à une question simple sur le règlement d’agility. Ceci afin de remédier à la méconnaissance du règlement des équipes débutantes, malheureusement parfois constatée en concours. Il ne s’agit pas là de sanctionner les concurrents mais de valoriser leurs connaissances et de pallier à certaines lacunes si besoin. Il sera évidemment possible, voire recommandé, en début de journée du PASS Agility de revenir sur ces points de règlement et de répondre aux questions éventuelles.

Le moniteur de club est vivement encouragé à accompagner l’équipe ou les équipes candidates qu’il a formées.

Il est préférable que les équipes évoluent sur un terrain autre que celui de leur terrain habituel d’entrainement. Une évaluation différenciée, plus stricte est prévue à ce sujet.